AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 de la part de commedia, avec tous nos remerciements

Aller en bas 
AuteurMessage
jean luc

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: de la part de commedia, avec tous nos remerciements   Jeu 23 Aoû - 1:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean luc

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: Re: de la part de commedia, avec tous nos remerciements   Mer 29 Aoû - 20:16

J'ai fait mon rapport, pour les autres membres de commedia. Il est là.

http://tmidy.free.fr/forum/viewtopic.php?t=564&sid=befbd9aa759d6c81ac490c8986deba88

A bientôt, j'espère

Fred
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max

avatar

Masculin Nombre de messages : 9
Age : 32
Localisation : Canada
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: de la part de commedia, avec tous nos remerciements   Jeu 30 Aoû - 12:23

Merci Jean Cu... pour les photo je l ai ai prtis et mis en fond d ecran Very Happy Very Happy
Barbecueman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean luc

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: alors le débrieff de commedia, c'était ça   Dim 6 Jan - 9:08

Festival Carpe Diem 2007

"Nous partîmes trois, mais par un prompt renfort, nous nous vîmes 5 pour aller jouer sur le port" (Le Cid 2, le retour de la vengeance).

Bien, c'est un peu dur de faire un débrieff, et surtout long: comment sélectionner les évenements, alors que toute la semaine en fût richissime.
Le festival Carpe Diem cherche à lier sport (l'après midi) et culture (le soir). De dimanche à vendredi, il y avait donc chaque jour des tournois sur la plage et des spectacles le soir (au moins deux groupes par soir).
http://www.festivalcarpediem.info/cariboost1/crbst_0.html

En gros, on était parti pour faire de l'impro et faire le lien entre chaque groupe musical, et aussi animer les tournois sportifs

Allez, c'est parti:
on est parti le samedi soir et arrivé à 3h du mât.

Mais dès le dimanche midi, avec Mimi et Tralala, nous nous mîmes à l'ouvrage: d'abord, interwiever tous les groupes musicaux, pour pouvoir être à même de les présenter pour la soirée d'ouverture. Puis prendre connaissance des activités sportives de la semaine. Enfin, nous entraîner d'arrache pied pendant toute l'après midi, faire un récapitulatif de tous les exercices qu'on connaissait (et les noter), afin de nous dérouiller des deux mois sans cours et d'être opérationnels le soir venu.

La soirée d'ouverture commence par l'impro. En fait, on s'en est plutôt pas mal tiré, on était chaud et tout et tout. Malheureusement, je ne me souviens plus de ce qu'on a fait. En ce qui concerne les groupes, je me suis chargé de les présenter. D'abord avec hésitation ("heu... heu... heu") puis avec plus d'assurance. Des bimbos de 20 ans passant sur la plage, trouvant, on ne sait trop comment, une ressemblance avec un animateur tv, me baptisent Jean-Luc (le surnom m'est resté pendant toute la semaine).

Adrien, le président de l'assoc', a l'air satisfait. Néanmoins, il me suggère de présenter les groupes avec Mimi et Tralala. On décide de tenter le coup dès le lendemain.

Le lundi, on passe la journée sur la plage, Mimi et Tralala se baignent. Moi, je flâne (je cuve de la soirée de la veille diront certaines), je fais un tour sur la plage, j'anime un peu, mais ne me sentant pas inspiré, et pire, ne sentant pas mon utilité (tout le monde s'en fout, personne n'écoute ou n'entend sur la plage et n'importe qui peut le faire), je vais bronzer avec Mimi et Tralala.

Le soir, nous avons convenus avec Mimi et Tralala, pour la soirée rock, de ne pas faire d'impro, mais de présenter avec des personnages les deux groupes qui vont se produire ce soir-là. Mimi prend un accent du 16e arrondissement, Tralala celui d'un paysan de la Sartre, et moi, pour coller avec le rythme rock de la soirée,...... l'accent suisse (choix qui se révèlera désastreux). Bref, on monte sur scène. On balance ce qu'on a à dire, on se marche un peu sur les pieds (mais on s'écoute, hein, quand même), et, au final.... pas de réaction du public. Une fois présenté le premier artiste (Scartapuce), on descend de scène. Je dois avouer que je suis un peu mal, mais on décide de maintenir le cap.

Lorsque le premier groupe descend de scène, il faut compter une longue dizaine de minutes, le temps de changer la batterie, de vérifier les branchements, et autres trucs (brancher les instruments s'accorder). Autant dire que quand on est sur scène à ce moment là, le temps passe trèèèèèèèès trèèèèès lentement.

Quand on a rien de neuf à raconter par rapport à notre premier passage sur scène, et quand en plus, le public a abandonné le premier rang pour partir à la buvettte, et qu'on ne voit rien, que l'on n'entend rien et que la seule chose que l'on voie, c'est du noir et deux spots qui nous aveuglent, on sent vite la panique monter. Ce qui arriva, et ce fût moi qui craqua. Je suis parti dans un fou rire nerveux, et par mon abandon qui s'averait imminent, je contraint Mimi et Tralala à quitter la scène avec moi. La régie réagit bien, ils envoient de la musique.

Au débrief le soir, on est pas fier. Les deux groupes ont cartonnés (Les Olympics Dragons, et les Scartapuces). Adrien vient nous voir à la fin du débrief et nous demande si on est dans le délire, si on s'amuse, et qu'en gros, on n'est pas obligé de le faire si on n'a pas envie de le faire. On décide de nous faire notre propre débrief et d'en tirer les conséquences.

1. on était trois pour faire ce qu'une seule personne pouvait faire.
2. on est pas des présentateurs, mais des improvisateurs: à partir de maintenant, on fait ce qu'on sait faire: on improvise, c'est à dire qu'on ne s'improvise pas.
3. on bosse

Le mardi, soirée reggae. Avec les exercices de l'année d'impro dont nous avions réussi à nous souvenir dimanche (surtout les souvenirs de Tralala et Mimi) et grâce aux conseils de Farid et Titi (j'avais pas le portable de Franck, et Esteb' était au Montenegro), on prépare des exercices, des animations à faire devant un public. Le staff de l'équipe Carpe Diem, ainsi que certains artistes (Seb, et quelques Scartapuces) sont intrigués, et décident soit d'observer, soit carrement de participer à l'échauffement.
On s'entraîne comme ça pendant toute l'après midi. Notre choix se porte sur "les milles et une façons" et faire revivre la rencontre d'un couple présent dans la salle.

Le soir venu, concernant la présentation des artistes, je m'en charge, de manière plus assurée, certes, mais surtout plus succintes, direct à l'essentiel, et ils commencent à jouer et on passe à autre chose. A l'entracte, je préviens le groupe qui passe après et qui doit s'installer qu'il sentira le moment où on aura terminé. Donc, le spectacle commence, et ça se passe super bien, le public réagit et rigole, on joue directement au milieu du public, c'est fou ce que ça détend et comme on peut se lâcher après. A noter, pendant les milles et une façon d'aller aux toilettes, à la manière d'un film d'horreur, le guitariste du groupe qui se préparait (Entrenous) s'integra dans l'impro en jouant deux notes, en me crédibilisant par sa bande son. Juste deux notes. Qui font bien plaisir. Mais c'était un grand moment d'impro qui m'a touché.

Mercredi: Off, c'est la soirée Feist Noz de la Mission Bretonne de Paris, on n'a rien à faire, alors on danse. Mes chaussures me font mal. Mais bon, ça ne nous empêche pas d'aller en boîte de nuit après!!!

Jeudi, le grand soir: arrivée d'Eve à 14h et d'Esteb' à 16h. Le choix se porte sur un Cercle des Menteurs!!!! Le préparation, l'entraînement est secret, il fallait y être. Mais le spectacle est un grand moment. On prend un pied monstrueux. La famille d'Eve est dans le public. Des musicos de Scartapuce nous accompagnent
Ma peur du public est vaincue direct vu que c'est mon impro qui est choisie en premier (poule: "dis, ça fait combien de temps toi que le coq il t'a pas touché").
Ce qui a été choisi: à la manière d'un film d'animation, à la manière d'un conte des milles et une nuit, à la manière de shakespeare (auteur)et un dernier que je me souviens plus là mais si ça reviens à un de mes complices, il le fera savoir.

Vendredi: soirée de cloture: on s'entraine un peu, on fait des impros entre chaque groupe. totem, mille et une façon, une impro, et enfin, on fait monter le groupe The Olympics Dragons, on les pose à deux bouts de la scène, et quand on leur touche l'épaule, ils nous donnent un mot (bien vicelard selon mes consignes) que nous devons intégrer dans l'impro:
Mimi accouche de plusieurs pingouins, et tout se passe bien, The Olympics Dragons a l'air super content, le public rigole bien.

Et c'est la fin, le samedi, on rentre, et on arrive à Paname à 03h.

Pour écouter les artistes:

Seb: très belle voix, très beaux textes, bien délirant le gars
http://www.majorque-prod.fr/production-musicale/seb-reggae-soul/
https://www.youtube.com/watch?v=byqTv7m7bhs
https://www.youtube.com/watch?v=byqTv7m7bhs

Entrenous: chanson française avec des vrais textes dedans
http://www.entrenousmuzika.com/sommaire.html
http://www.myspace.com/entrenousmuzika

The Olympics Dragons: rock qui dépote, une claque dans la gueule pour les amoureux de rock comme moi.
http://www.theolympicdragons.com/
http://www.myspace.com/theolympicdragons

Les Scartapuces: rock français, textes bien marrant, bonne ambiance bon jeu de scène et bien sympa les gars
http://www.scartapuce.com/
http://www.myspace.com/scartapuce
https://www.youtube.com/watch?v=AXSp_Q3R9Zg

J'ai dit
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean luc

avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 19/08/2007

MessageSujet: en tout cas   Dim 6 Jan - 9:11

en tout cas, s'il faut revenir, je signe tout de suite!!!

Où faut signer????

Jean Luc

PS: comment va le carsher de Meaux????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de la part de commedia, avec tous nos remerciements   

Revenir en haut Aller en bas
 
de la part de commedia, avec tous nos remerciements
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Festival "Un temps pour tous" :: La scéne des artistes-
Sauter vers: